Ondes de Choc

Les ondes de chocs

Historique et mécanisme

1980, lithotripsie pour fragmenter les calculs biliaires et rénaux.

Début 90, en traumatologie dans les cas de retard de consolidation et de pseudarthrose.
Puis pour traiter les calcifications, tendinopathies, bursites, fasciites plantaires...
De nouvelles applications sont régulièrement suggérées comme les ostéonécroses, les déchirures partielles de coiffe, etc.

Fin des années 90, thérapie par Onde de Pression Radiale (RPW) ou onde de choc radiale (RSW). Cette technique utilise de l’air comprimé qui pousse une petite pièce métallique appelée masselotte à travers une tige placée dans le pistolet. L’énergie cinétique générée par la vitesse et le poids de la masselotte est convertie en énergie acoustique lorsque celle-ci vient heurter l’applicateur. L’effet curatif de cette onde de choc créée se diffuse à travers les tissus sous forme radiale. L’efficacité peut atteindre + ou - 6 cm de profondeur suivant la technologie et l’applicateur utilisé.

Pour en savoir plus, découvrez notre document de présentation en cliquant ici.

Grille Liste

Par ordre décroissant

12 article(s)

Grille Liste

Par ordre décroissant

12 article(s)