Laser Chattanooga HPL15

Laser sans diode haute puissance 15 watts par Chattanooga. Trois longueurs d’onde pour plus d’efficacité. Protocoles pré-intégrés plus mode manuel.

Description

Qu’est-ce qu’un laser ?
c’est une lumière avec une longueur d’onde associée à un mode d’émission et une puissance.
– La longueur d’onde détermine la profondeur d’efficacité.
– Le mode d’émission détermine l’effet escompté.
– La puissance détermine la quantité d’énergie délivrée.

La combinaison des différentes longueurs d’ondes (810 nm, 980 nm et 1064 nm) permet d’agir sur différents chromophores cibles et d’associer les effets biologiques en cascade :
antalgique, anti-inflammatoire et anti-oedème.

Le HPL 15 Chattanooga est un laser haute puissance (class 4) de dernière génération, 15 watts

Les effets photochimiques

– Activation enzymatique
– Rééquilibrage du métabolisme cellulaire par augmentation de la production d’ATP
– Stimule : le système immunitaire et nerveux
– Stimule le développement des fibroblastes responsables de la synthèse du collagène
– Stimule l’hormone de croissance (régénération des tissus)
– Optimisation des fonctions de pompe Na-K (sodium/potassium)
– Augmentation du seuil de perception de la douleur

Les effets photothermiques

– Stimule la vascularisation
– Meilleure contribution en nutriments et oxygène

Les effets photomécaniques

– Production de matrice extra-cellulaire
– Accélération du drainage lymphatique
– Réduction de l’oedème
– Réactivation de la microcirculation

Les indications du LASER l’HPL15

– Tendinite
– Entorse
– Bursite
– Sciatalgie et sciatique
– Polyarthrite
– Arthrose et arthrite
– Cervicalgie
– Brachialgie
– Lumbago
– Douleurs articulaires
– Sciatique
– Reconstruction du ligament croisé antérieur
– Gonarthrose
– Myosite (inflammation du tissu musculaire)
– Hématome et oedème
– Escarres
– Accélère la cicatrisation (photobiostimulation)
– Etc.

L’HPL 15 peut être utilisé en phase aiguë comme chronique et également sur une zone avec du matériel d’ostéo-synthèse.
Il est indolore ce qui permet son utilisation sur des zones très sensibles.
On peut faire plus de trois séances dans une même semaine ou intercaler une séance d’ondes de choc avec des séances d’HPL 15.

– Intuitif avec une interface tactile

– Des protocoles prédéfinis couplant plusieurs phases de traitements pour l’ensemble des pathologies musculosquelettiques.

– Un guide «pas à pas» de la séance qui va de la surface lésionnelle à biostimuler ou les points trigger à traiter

– Blue Book HPL, livre avec protocoles par pathologie

– Formation dispensée par des professionnels.